Sortir du camp

64-0719E

Quatre cents ans sans la Parole! D’un prophète à l’autre, Il a cheminé, jusqu’au dernier prophète, qui était Malachie, et ensuite il n’y a plus eu de prophète, pendant quatre cents ans.
Ensuite, Dieu a fait Son apparition de nouveau. Un jour, Il a marché parmi eux de nouveau, mais leurs traditions avaient pris Sa place au milieu d’eux, au point qu’Il était un étranger pour eux. Les traditions des pères, il y avait le lavage des pots, et–et la façon de se peigner les cheveux, et de porter tels boutons sur leur tunique, et leurs, bien sûr, vêtements sacerdotaux–sacerdotaux; et–et l’un est un pharisien convaincu, et l’autre est un sadducéen. Et tout cela avait remplacé la Parole parmi ces hommes-là, si bien que, quand Dieu les a visités, Il leur était étranger.
Permettez-moi de dire ceci, avec amour et avec respect, mais pour bien me faire comprendre. C’est pareil aujourd’hui. Ça n’a pas changé du tout.

Pain quotidien

Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.

Marc 7.8
Octobre 2022
DIM
LUN
MAR
MER
JEU
VEN
SAM
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31